BRONZAGE : 7 ERREURS A NE PAS COMMETTRE

BRONZAGE : 7 ERREURS A NE PAS COMMETTRE

Publié le : 16/08/2017
Catégories : Conseils bronzage

1- Penser qu’on peut se passer de protection solaire

Contrairement aux idées reçues, même les peaux déjà hâlées, noires ou métisses subissent les rayons UV du soleil.Pour tout type de peaux, il est donc important de privilégier des produits solaires avec un SPF pour un bronzage en toute sécurité à chaque exposition.

Bronzez protégé(e)!

2 - S’exposer aux horaires où le soleil est au plus haut

Il est vivement déconseillé de s’exposer entre 12h à 16h, quand le soleil est à son apogée.On préfère donc les virées à la plage dès le matin ou en fin d’après-midi…. Pile au moment où la plage commence à se désemplir : on adore !

3 - Ne pas renouveler l’application de la protection

Il est primordial de ré-appliquer sa crème, son huile ou sa brume solaire toutes les 2 heures au minimum pour rester protégé(e) dans la durée et ce, malgré les allers-retours dans l’eau.On a tendance à l’oublier, mais à l’heure où les coups de soleil vous rappelleront d’appliquer de la crème, il sera déjà trop tard ! Le geste doit devenir un véritable automatisme, indispensable pour préserver votre santé.

4 - Être radin sur la crème solaire et négliger certaines zones

On ne met jamais trop de protection solaire ! Pour une pénétration rapide, on privilégie les produits qui nous simplifient la vie et nous font gagner du temps comme la Brume d'Huile Sèche SPF 30.  

Brume d'Huile Sèche SPF30

Sa fonction spray vous permettra également d’en appliquer sur toutes les zones, même les plus inaccessibles comme le dos, sans en oublier aucune.

5 - Choisir le mauvais indice de protection

Plus vous êtes sensible au soleil plus vous devrez privilégier une protection solaire élevée pour qu’elle soit adaptée au mieux à votre type de peau.Beaucoup privilégient un indice de protection bas pensant qu’un indice trop élevé les empêchera de bronzer.

Stop aux idées reçues, bronzage et protection solaire ne sont pas antagonistes !

Bronzage et protection solaire ne sont pas antagonistes

6 - Utiliser une protection solaire périmée

Souvent les produits solaires n’ont une validité que de 6 à 12 mois.Pour le vérifier, rendez-vous au dos du flacon où vous retrouverez un symbole de pot de crème avec les mentions « 12M » ou « 6M » correspondant respectivement à une durée de 12 et 6 mois.

Exit son flacon de l’été dernier, on pense à se réapprovisionner en protection solaire avant le départ en vacances !

7 - Oublier les autres moyens de protection

Appliquer une protection solaire c’est bien, la compléter avec des accessoires c’est mieux ! Lunettes, chapeaux et autres paréos seront vos meilleurs alliés pour une protection optimale à chaque exposition.Choisis avec soin, ils vous garantiront un look au top sur la plage, alors pourquoi s’en priver ?

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

(avec http://)  

PAIEMENT SÉCURISÉ

EXPÉDITION SOUS 48 H

FABRICATION FRANçAISE

ENVOI OFFERT à PARTIR DE 50€

Uniquement en france métropolitaine

NEWSLETTER

Inscrivez-vous et suivez notre actualité et nos offres exclusives !